Soirée causerie près de Vallet (17 La Porchetière, 44330 La Regrippière) le 22 Septembre à 19h30 sur le Carnet : face à la reprise du projet, relançons la lutte !

L’infotour sur le Carnet continue son itinérance : cette fois-ci nous faisons escale à Vallet au sud de Nantes où nous sommes accueillis par des copaines en lutte également contre un projet destructeur : une énième zone commerciale sur des terres agricoles !
Merci au collectif Laisse Béton Vallet pour l’accueil ! 🙂

Pourquoi cet infotour sur le Carnet ?

Le projet industriel du Carnet en rive de la Loire est relancé par le Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire !

En effet, l’appel d’offres pour les relevés naturalistes sur le site du Carnet, opération de com du GPM pour mieux faire avaler le projet et qui n’empêcheront en rien de raser ensuite le site, a été lancé.

Suite à ces relevés, rien ne peut empêcher juridiquement le Grand Port Maritime de lancer les travaux (cf arrêté préfectoral de 2017). Travaux qui pourraient donc démarrer dès l’année prochaine !

De plus, un éleveur bio a été contacté pour éventuellement faire pâturer ses moutons et chèvres sur la zone du projet, de quoi raser de manière tranquille la flore et la faune qui y est lié tout en donnant une image écologique au GPM…

Des pelleteuses pourront également commencer à venir sur site dès Août pour intervenir sur les zones où des plantes dites invasives sont présentes. Ces travaux sont les prémisces indispensables aux « mesures compensatoires » prévus pour le projet industriel du Carnet.

L’année dernière en les empêchant (grâce à l’implantation de la ZAD du Carnet), nous avons également pu voir les dégâts énormes qu’ils occassionnaient (décapage de 30cm de terre avec tous les végétaux et la faune sur plusieurs centaines de mètres !).

Un champ privé prêté par un paysan soutien à la lutte pour que la résistance continue aux abords du Carnet a également subi plusieurs attaques de fachos récemment : structures et caravanes détruites, voitures ravagées, incendies criminelles sur la ferme,…
Le soutien pour continuer la résistance est plus que jamais vital, également face à la répression intense subie depuis plusieurs mois !

Face à la nécessité de relancer la lutte pour pouvoir résister aux travaux qui pourront démarrer rapidement et afin également d’informer des enjeux importants autour du site naturel du Carnet et de l’ampleur du projet (soutenu à l’échelle nationale et à portée Européenne), nous lançons un cycle de soirées-discussions sur le Carnet jusqu’à cet hiver*

Soirée-discussion mercredi 22 Septembre près de Vallet à partir de 19h30 au 17 La Porchetière, 44330 La Regrippière sur le GAEC la Terre Ferme.

En espérant vous y voir nombreux/ses afin de nous rencontrer et de réfléchir ensemble aux moyens de protéger le site sauvage du Carnet en bord de Loire du carnage annoncé !

Le Carnet et l’Estuaire ont besoin de vous !

Nous sommes la Loire qui se défend !

Le collectif Stop Carnet et des ex-habitant-e-s de la ZAD du Carnet

https://stopcarnet.fr/

zadducarnet.org/

* Si vous êtes intéressées pour héberger une soirée-causerie sur le Carnet cet automne/hiver que ce soit dans le 44 ou ailleurs en France, contactez-nous à : stopcarnet@retzien.fr

Évènement Facebook auquel vous pouvez y inviter vos ami-e-s FB par ici :

https://www.facebook.com/events/1052117085623026

———————————————————————————————————————

Pour rappel, le projet de parc industriel du Carnet à Frossay, extension prévue du Grand Port Maritime Nantes-Saint Nazaire (consortium plublic/privé), c’est :

  • 110ha de béton qui détruirait un site naturel où sont présents des espèces menacées de disparition et 116 espèces protégées au total !
  • Un site industriel supplémentaire en bord de Loire tandis que les projections climatiques indiquent une submersion chaque année dès 2030 et qu’une partie du site avait déjà été submergé durant la tempête Xynthia !
  • 500 000 m3 de remblais prévus pour réhausser une partie du site de 50 cm, soit l’équivalent de 58 000 camions-bennes d’une capacité de 13T !
  • Un trafic quotidien prévu de 550 camions et de 2900 véhicules!
  • L’accroissement du trafic portuaire et du dragage de la Loire, aux conséquences sanitaires et environnementales bien connues !
  • 51ha de zones humides détruites, ce qui augmentera encore le risque d’inondations pour les zones alentours !
  • Des produits chimiques utilisés pour la fabrication des technologies « vertes », augmentant ainsi le risque de pollution de la Loire !
    Des métaux rares provenant du pillage, de la destruction et de l’esclavage de régions des pays du sud !
  • Un des premiers sites industriels clés en main proposé par Macron aux industriels avec au passage une belle casse du droit environnemental ! Le site du Carnet étant concerné par une dérogation à la loi Littoral, à la loi sur l’eau et aux espèces menacées !
  • Une activité industrielle qui impactera la faune des environs par le bruit et la lumière nocturne occasionné ! Le projet de zone protégé aux abords du site ne sera pas si protégé que cela, le Carnet étant de plus situé sur une des principales voies de migration européenne de l’avifaune !
  • Sur les 12 sites retenus auparavant par le grand port sur les rives de la Loire, le site du Carnet a été retenu pour la place qu’il offrait, tandis qu’il s’agissait du site le plus impactant au niveau de la biodiversité et du risque de submersion !

Et nombre d’autres impacts qui indiquent bel et bien qu’il ne faut pas laisser passer cet énième projet insensé dans le 44, le plus gros projet de bétonnisation du département et soutenue à l’échelle nationale par Macron !

Plus d’informations sur le projet par ici :

https://zadducarnet.org/…/arguments-projet-industriel…/

2 réflexions au sujet de « Soirée causerie près de Vallet (17 La Porchetière, 44330 La Regrippière) le 22 Septembre à 19h30 sur le Carnet : face à la reprise du projet, relançons la lutte ! »

  1. Ping : Venez construire/soutenir la résistance près du Carnet ces prochaines semaines ! Relance du projet industriel du Carnet, soirée-discussion à Vallet le 22/09 et chantiers d’une maison du Carnet. – Collectif Terres Communes – Pays de R

  2. Ping : Le projet du Carnet n’est pas abandonné, malgré la communication officielle / Carnage en cours au Carnet | Collectif Stop Carnet : Stoppons le carnage au Carnet !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s