12 sites retenus au préalable pour l'extension des activités industrielles du GPMNSN

Bien que nous soyons opposées à toute nouvelle industrialisation de la Loire et que la transition énergétique et la compensation écologique sont des mythes (escroqueries ?) qu’il nous faut déconstruire au plus vite, il faut savoir qu’il y avait au départ 12 sites retenus sur l’Estuaire pour l’extension des activités industrielles du Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire, dont des zones déjà en partie artificialisées (ex au bas du pont de Cheviré) !

Mais le critère économique (nombre d’ha pour plus d’implantations potentielles d’industries) a été choisi au détriment des impacts écologiques (site du Carnet le plus impactant en terme de biodiversité parmi les 12 sites retenus au préalable !)…

Séquence ERC (Eviter Réduire Compenser) déjà caduc de fait ! Ce qui n’a pas empêché les associations environnementales d’accompagner le projet au lieu de l’attaquer en justice…

Lire ici les documents qui mentionnent les 12 sites retenus au préalable et le fait que l’aspect économique ayant primé sur l’aspect écologique, la séquence ERC est déjà caduc à la base : https://stopcarnet.fr/documents-sur-le-projet/